La digitalisation des hôpitaux : et les chatbots dans tout ça ?

la digitalisation des hôpitaux

La digitalisation des hôpitaux : et les chatbots dans tout ça ?

   Tout d’abord, il faut savoir que 76% des français sont favorables à l’utilisation de l’intelligence artificielle et des nouvelles technologies dans le domaine de la santé.0 C’est un bon début, nous pouvons partir sereins !



 

Lorsque l’on évoque la digitalisation des hôpitaux, l’ensemble des articles de fond se concentre principalement sur le programme « Ma santé 2022 » chargé d’accompagner le virage numérique de l’hôpital ou sur la digitalisation du parcours de soins.

 

 

En effet, 85% des Français pensent que le numérique améliorera le parcours patient à l’hôpital1 (téléconsultation, dématérialisation des dossiers médicaux etc…).



 

Mais alors qu’en est-il des professionnels de santé ? Il est vrai que digitaliser l’hôpital consiste en premier lieu à améliorer le niveau de service. Il est toutefois primordial d’accompagner les professionnels de santé dans cette transformation numérique. Quels sont les outils mis à leur disposition ? Comment faire qu’ils se concentrent sur l’essentiel, c’est-à-dire leurs patients mais en même temps les solliciter sur la prise en main et l’usage des outils digitaux ?



 

Le chatbot au secours des professionnels de santé

 

 

C’est alors qu’intervient un outil jusqu’alors adopter par de nombreuses entreprises : le chatbot. Cet agent conversationnel était auparavant utilisé exclusivement dans le cadre de la relation client (BtoC). Toutefois, depuis quelques années maintenant, les chatbots ont atteint une maturité suffisante pour être exploité à usage interne au sein des entreprises.

 

 

Dans le domaine de la santé, la majorité des chatbots s’adresse aux patients. Les assistants conversationnels réservés au corps hospitalier sont peu nombreux (10% environ des solutions rencontrées)2. Quels sont les cas d’usage d’un chatbot au service des professionnels de santé ?



 

1. Accompagnement dans l’utilisation des outils digitaux

 

 

Les étudiants en médecines sont peu formés aux outils numériques. A titre d’exemple, « seuls 7 % des médecins généralistes et spécialistes ont utilisé un serious game dans le cadre de leur formation continue », d’après une étude Les Echos.

 

 

Il essentiel de former et accompagner l’ensemble des professionnels de santé dans l’utilisation des outils digitaux. Afin qu’ils s’approprient aux mieux ces solutions, le chatbot peut avant tout diffuser largement les bonnes pratiques à respecter.

 

 

Imaginons ensemble à quoi cela peut-il ressembler : Chaque matin, Emma, infirmière en bloc opératoire, se connecte avec ses identifiants à l’ordinateur partagé avec l’ensemble du service. C’est une habitude car son planning est aujourd’hui dématérialisé. C’est alors qu’elle reçoit une notification sur cet outil de planning en bas à droite dans une WebChat. Hoppi, le chatbot dédié aux agents de l’hôpital l’informe qu’il est temps de changer son mot de passe. En effet, la bonne pratique exige de chaque agent de modifier leur mot de passe tous les 30 jours afin de renforcer la sécurité et la protection des données.

 

 

C’est un exemple assez simple et applicable à beaucoup d’hôpitaux. Il est possible de personnaliser dans les moindres détails l’intervention d’un chatbot. En effet, des plateformes de création de chatbot permettent de personnaliser votre outil afin de l’adapter au mieux à vos utilisateurs.

 

 

De plus, Emma pourra poser toutes les questions qu’elle se posent à Hoppi en cas de doute. Dans ce cas d’usage, l’objectif est de renforcer l’autonomie des professionnels de santé dans l’utilisation des outils digitaux. Le but étant toujours le même : qu’ils passent moins de temps dans la recherche d’information et plus de temps dans l’accompagnement et le suivi de leurs patients.




 

2. Accompagnement dans le bon usage des médicaments

 

 

Interactions médicamenteuses pouvant entraîner un danger, modalités de prescription, effets secondaires indésirables… Autant d’informations disponibles rapidement pour celui qui la demande. Le chatbot a donc une réelle valeur ajoutée dans l’accompagnement du bon usage des médicaments. En effet, les professionnels de santé pourront alors accéder à des réponses rapides, personnalisées et (surtout) validée par des experts médicaux en amont.

 

 

De plus, le chatbot pourra collecter des informations supplémentaires comme un nouvel effet indésirable signalé afin de renforcer les informations sur le produit (informations vérifiées et validées par des experts en amont de leur publication).

 

 

Dans ce cas de figure, il est essentiel que le chatbot comprenne le langage des utilisateurs (jargon médical, synonymes, acronymes…) afin de fluidifier leurs interactions. Toutes ces informations lui seront alors renseignées lors de sa construction avec la participation, une fois de plus, d’un panel d’experts médicaux.



 

3. Accompagnement dans la vie de « collaborateur »

 

 

Parce que les professionnels de santé sont également des employés, le chatbot peut s’avérer utile au quotidien. En effet, il est vérifié que les chatbots internes contribuent à l’amélioration des conditions de travail en simplifiant le quotidien des collaborateurs : demande de congés, déclaration du temps travaillé, demande liée à un événement particulier comme le congé maternité etc…

 

 

Pour finir, le chatbot est un outil au format ergonomique (disponible sur ordinateur, portable, tablette) afin d’être facilement intégrable dans la pratique courante de la médecine, en consultation ou en dehors. Alors franchissez le pas !

 

 

0 https://www.argusdelassurance.com/acteurs/prevention-sante-les-francais-favorables-aux-nouvelles-technologies.127330
1 http://www.odoxa.fr/sondage/barometre-sante-360-francais-lhopital-de-demain/
2 http://lelabesante.com/wp-content/uploads/2019/07/Numero_Livre-blanc-Healthbot_Digital_1a_S.pdf

Camille Bailly

Issue d’une formation en Marketing Digital, Camille est désormais garante de l’image de Witivio. Elle s’assure que vous ayez toutes les informations nécessaires dans vos prises de décision. Elle peaufine, enjolive et améliore les présentations de chacun afin que Witivio vous paraisse incroyable! Ce qui est d'ailleurs le cas! Elle a entre autre parcouru la Nouvelle-Zélande à bord d’un mini van et apprécie les grands films!

No Comments

Post a Comment

Comment
Name
Email
Website